Accéder au contenu principal

Five years a swinger

Cinq ans.

Cinq ans et quelques jours, puisque j'ai raté l'anniversaire exact.

Que de temps passé depuis cette première sortie au No Comment (d'ailleurs récemment ressuscité) avec Mlle Coquelicot. Que de changements dans ma vie et que d'expériences vécues.

Il y a cinq ans, je faisais donc mes premiers pas dans le libertinage, des pas hésitants et qui auront des conséquences lourdes quelques mois plus tard. Une fois célibataire, des sorties pas si nombreuses, mais toutes marquantes.

Jusqu'à la rencontre avec Mlle Amaranthe. La découverte d'une nouvelle façon de vivre son couple, plus en accord avec mes idéaux. Mais une vie chaotique, hélas. Cette fois, la séparation vient de moi.

Viennent alors des années étranges, où mes envies de refonder un couple romantique et d'explorer toute la gamme de la sexualité s'embrouillent et se contredisent.

Et moi qui était tout timide et gauche quelques années avant, voilà que je lance l'idée de rencontres régulières entre libertins, juste pour parler et prendre l'apéro. 17 itérations plus tard, je me suis fait un nom dans le monde libertin, au point qu'à ma dernière visite en club, la patronne m'a lancé "Ah, c'est vous, monsieur Chapeau !"

Eh oui, c'est bien moi monsieur Chapeau.

Commentaires

  1. C'est vrai, ça, que tu étais tout timide et gauche, mais il vaut mieux ça que fanfaron et de droite, nan..? Bon anniversaire alors !
    Patrick

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben merci. J'en ai gardé des traces, je pense. Il m'arrive encore de passer à côté d'une soirée. Mais ça ne dépend pas que de moi. Et j'aime à croire que c'est plus parce que je suis difficile que par timidité. :)

      Supprimer
  2. Cinq ans ? Wahou... ça ne me/nous rajeunit pas !

    RépondreSupprimer
  3. Ah, l'equipe du No Comment reprend du service ? Il est bien ce taken club ? Ce qui m'etonne, c'est le nombre croissant de clubs exclusivement reserves aux couples.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'exclusivité laissée aux couples est un argument de vente pour un club débutant. Souvent, cela ne dure que le temps de se faire un nom et une clientèle. (Mais pas toujours.)

      Les soirées du No Comment étaient déjà réservées aux couples, si je me souviens bien. Que le Taken soit sur le même modèle n'est pas surprenant.

      Supprimer
  4. Un jour je finirai par venir ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Fin, et suite

Ce vendredi a eu lieu le 66e apéro (qui portait le numéro 65, mais il y a eu deux numéro 61). Pour de multiples raisons, ce sera le dernier que j'organise. C'est la larme à l'œil que je suis sorti du bar pour la dernière fois, après avoir refermé cette page de ma vie.

À quelques jours près, cette date marque aussi le dixième anniversaire de mes débuts libertins. Mais depuis deux ans, je m'interroge. Suis-je encore libertin ?

Bon, en fait, la réponse est évidente : "oui". Mais c'est la question qui est mal posée. Ai-je encore envie de libertinage ?

Et là, c'est plus compliqué. Clairement, j'ai toujours les mêmes rêves qu'à mes débuts. Rencontrer des femmes libérées, me sentir désiré, m'éclater à plusieurs, vivre des soirées décomplexées, m'épanouir dans une relation amoureuse et libertine à la fois.

Mais justement, j'ai toujours ces rêves et je ne suis pas plus prêt de les réaliser qu'il y a dix ans. Certes, j'ai rencontré d…

Apéro libertin de M. Chapeau - 16 septembre 2016

Bonjour, et bonne rentrée !

Il parait qu'on a parlé de mes apéros sur France Inter. Si vous savez dans quelle émission, et à quelle date, ça m'intéresse.

Mes apéros reprennent avec la rentrée. Ces soirées sont l'occasion de se réunir et de discuter entre libertins, tout en buvant un verre et en mangeant un morceau dans une ambiance chaleureuse, bon enfant et légèrement délurée. Ils ne se déroulent pas dans un club échangiste, mais dans un bar «normal». On y vient pour parler, pas pour sexer.

La soirée est ouverte aux hommes et aux femmes, aux célibataires et aux couples, et aux libertins accomplis comme aux débutants.

Je reçois beaucoup de demandes, mais je n'accepte pas tout le monde. D'une part, pour garder un certain esprit, et d'autre part pour viser la parité. Si nous ne connaissons pas, je demande donc une (courte) présentation de votre personne et de votre parcours libertin.

L'entrée est gratuite. Bien sûr, chacun paye ses consommations.



À bientôt !

Apéro libertin de M. Chapeau - Vendredi 24 mars 2017

Mes apéros sont l'occasion de se réunir et de discuter entre libertins, tout en buvant un verre et en mangeant un morceau dans une ambiance chaleureuse, bon enfant et légèrement délurée. Ils ne se déroulent pas dans un club échangiste, mais dans un bar «normal». On y vient pour parler, pas pour sexer.

La soirée est ouverte aux hommes et aux femmes, aux célibataires et aux couples, et aux libertins accomplis comme aux débutants. Voici le formulaire d'inscription.

Je reçois beaucoup de demandes, mais je n'accepte pas tout le monde. D'une part, pour garder un certain esprit, et d'autre part pour viser la parité. Si nous ne connaissons pas, je demande donc une (courte) présentation de votre personne et de votre parcours libertin.

L'entrée est gratuite. Bien sûr, chacun paye ses consommations.



Exceptionnellement, l'apéro sera suivi d'une soirée privée à l'occasion de mon anniversaire. Celle-ci est uniquement réservée aux habitués de l'apéro. Inutile d…