Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2015

Série télé et tasse de thé

J'ai tenté récemment quelques épisodes de Hard, une série française parlant (très, très mal) de pornographie. La première saison date d'il y a quelques années, et, déjà, elle m'avait frappé par son à-côté-de-la-plaquisme. À l'occasion de la sortie de la troisième saison, j'ai donc laissé sa chance à la seconde.

C'était affreux.

Pour résumer, une jeune veuve découvre que feu son mari dirigeait une boîte de production de porno. Premier problème, la nature de cette boîte ne ressemble strictement à rien. C'est un peu dommage que des scénariste travaillant pour une chaîne qui s'est fait un nom sur la diffusion de porno ne se soient pas un tantinet renseignés sur la façon dont ils sont produits.

Mais le pire est à venir. L'héroïne, horrifiée par sa découverte (parce que le porno, c'est mal), finit par s'en accommoder (parce que, l'argent). Elle prend la tête de l'entreprise, avec une idée géniale : proposer à des femmes de tourner incognit…