Accéder au contenu principal

Comment reconnaître une jolie femme ...

... quand on est assis à son bureau, en train de travailler, rideaux fermés, et que la dite femme dehors, quatre étages plus bas et à l'autre bout de la rue ?

Vous ne voyez pas ?

Au bruit qu'elle fait en marchant, tout simplement. Le toc-toc caractéristique des talons sur les pavés du trottoir est le signe qu'en entrouvrant les rideaux, j'aurai la chance d'apercevoir une jolie paire de jambes, tendues entre une jupe et des talons hauts, courant vers la gare pour attraper son train.

Rien que pour cela, j'aime mon appartement.

Commentaires

  1. Il fut un temps où les chaussures que je portais faisaient des bruits semblables à ceux d'une femme... C'était toujours un plaisir de voir le dépit dans le regard d'un collègue de couloir qd il me voyait débouler dans son bureau en ayant cru pendant 30m que c'etait sa collègue/maitresse qui venait lui faire un coucou ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Les talons ne font pas tout, attention aux mauvaises surprises quand même

    RépondreSupprimer
  3. Sans compter que certaines chaussures dépourvues de talons sonnent particulièrement bien (mes dernières bottes cavalières en sont un exemple concret !)...
    Décidément, vous avez une bande de rabat-joie à vos trousses !

    RépondreSupprimer
  4. Enfant gâté : J'ai moi aussi eu une paire de chaussures de ce genre. Mais jusqu'ici, pas de mauvaise surprise à rapporter. Peut-être y a-t-il une question de rythme dans la marche en plus du bruit des talons qui permet d'identifier les pas féminins ?

    Oxann et jori X : Là encore, pas de déception majeures jusqu'ici. Quelques pantalon au lieu de jupes, mais des pantalons enserrant les plus jolis des petits culs, donc tout à fait admirables eux aussi. De toute façon, les femmes en talons sont *toujours* belles, c'est un théorème ! :)

    Onde sensuelle : Eh bien, vous imitez le bruit du talon pour attirer l'attention sur vous et vos jolies jambes, quoi de plus normal. Les bottes aussi savent me séduire...

    RépondreSupprimer
  5. Le secret pour faire résonner le claquement des talons c'est tout simplement des embouts ferrés.
    Ajouter à cela la justesse d'un horaire de train et vous nous voyez et entendez courir.
    Ha!!!! Ces trains; il s'en passe des choses grâce à eux....

    RépondreSupprimer
  6. Les femmes en talons sont toujours belles.... aaaaahhhh... ça mettrait presque de bon humeur dès le lundi matin!! lol

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Fin, et suite

Ce vendredi a eu lieu le 66e apéro (qui portait le numéro 65, mais il y a eu deux numéro 61). Pour de multiples raisons, ce sera le dernier que j'organise. C'est la larme à l'œil que je suis sorti du bar pour la dernière fois, après avoir refermé cette page de ma vie.

À quelques jours près, cette date marque aussi le dixième anniversaire de mes débuts libertins. Mais depuis deux ans, je m'interroge. Suis-je encore libertin ?

Bon, en fait, la réponse est évidente : "oui". Mais c'est la question qui est mal posée. Ai-je encore envie de libertinage ?

Et là, c'est plus compliqué. Clairement, j'ai toujours les mêmes rêves qu'à mes débuts. Rencontrer des femmes libérées, me sentir désiré, m'éclater à plusieurs, vivre des soirées décomplexées, m'épanouir dans une relation amoureuse et libertine à la fois.

Mais justement, j'ai toujours ces rêves et je ne suis pas plus prêt de les réaliser qu'il y a dix ans. Certes, j'ai rencontré d…

Apéro libertin de M. Chapeau - 16 septembre 2016

Bonjour, et bonne rentrée !

Il parait qu'on a parlé de mes apéros sur France Inter. Si vous savez dans quelle émission, et à quelle date, ça m'intéresse.

Mes apéros reprennent avec la rentrée. Ces soirées sont l'occasion de se réunir et de discuter entre libertins, tout en buvant un verre et en mangeant un morceau dans une ambiance chaleureuse, bon enfant et légèrement délurée. Ils ne se déroulent pas dans un club échangiste, mais dans un bar «normal». On y vient pour parler, pas pour sexer.

La soirée est ouverte aux hommes et aux femmes, aux célibataires et aux couples, et aux libertins accomplis comme aux débutants.

Je reçois beaucoup de demandes, mais je n'accepte pas tout le monde. D'une part, pour garder un certain esprit, et d'autre part pour viser la parité. Si nous ne connaissons pas, je demande donc une (courte) présentation de votre personne et de votre parcours libertin.

L'entrée est gratuite. Bien sûr, chacun paye ses consommations.



À bientôt !

Apéro libertin de M. Chapeau - Vendredi 24 mars 2017

Mes apéros sont l'occasion de se réunir et de discuter entre libertins, tout en buvant un verre et en mangeant un morceau dans une ambiance chaleureuse, bon enfant et légèrement délurée. Ils ne se déroulent pas dans un club échangiste, mais dans un bar «normal». On y vient pour parler, pas pour sexer.

La soirée est ouverte aux hommes et aux femmes, aux célibataires et aux couples, et aux libertins accomplis comme aux débutants. Voici le formulaire d'inscription.

Je reçois beaucoup de demandes, mais je n'accepte pas tout le monde. D'une part, pour garder un certain esprit, et d'autre part pour viser la parité. Si nous ne connaissons pas, je demande donc une (courte) présentation de votre personne et de votre parcours libertin.

L'entrée est gratuite. Bien sûr, chacun paye ses consommations.



Exceptionnellement, l'apéro sera suivi d'une soirée privée à l'occasion de mon anniversaire. Celle-ci est uniquement réservée aux habitués de l'apéro. Inutile d…