vendredi 4 février 2011

La séparation J+6

Après l'évidence est arrivé le doute. Puis après le doute, une nouvelle évidence. J'aimais Mlle Amaranthe, mais je ne me voyais plus vivre avec elle. Nous avions beau nous aimer, partager un univers et avoir des rêves en commun, nous nous faisions aussi du mal. Constamment sur la défensive à l'affut du malheur de l'autre. Un cercle vicieux.

L'amour ne suffit pas, comme le chante Suzanne Vega.



"It's not enough to be in love"

Nos projets, envolés. Ce que nous avions construit, effondré. Mes propres actes me laissent un sale goût dans la bouche et dans le coeur. Même si je suis convaincu que ma décision était la bonne, je regrette la façon trop brusque dont s'est déroulée la séparation.

Bizarrement, c'est Mlle Coquelicot, mon ex-femme, qui m'a réconforté aujourd'hui, quand je lui parlais de mes sentiments de culpabilité et de perte. Elle qui me connait si bien a su trouver les mots qui ont fait mouche.

Ce soir, je regarde à nouveau l'avenir droit dans les yeux.

Après tout, quitter quelqu'un est un acte d'espoir. L'espoir que l'on peut être heureux, et qu'on le mérite. Même si cela demande des efforts, des sacrifices. Sans cet espoir, on s'accroche même à une situation bancale.

Cet espoir, je ne veux pas le gâcher.

6 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Une évidente compréhension me saute aux yeux à la lecture de tes lignes.

    La douleur, reste innommable, même si partagée.

    Pourtant, plus je les lis ces lignes, plus il me semble que l'espoir les habite, et me touche d'autant plus.

    Puisses tu garder le regard droit face à l'avenir.

    RépondreSupprimer
  3. Finir sur une note d'espoir, sur un renouveau, tout le monde passe par des séparations qui sont toujours délicates, mais en tirer le bon n'est pas du tout facile.
    Bon courage, et plein de bonheur

    V

    RépondreSupprimer
  4. "à l'affut du malheur de l'autre": je ne comprend pas cette phrase

    RépondreSupprimer
  5. Oserai-je dire ici que je suis consternée par l'information contenue dans ce billet, mais aussi admirative de la maîtrise des choses et de l'intelligence qui sont des qualités remarquables de son auteur?

    RépondreSupprimer
  6. "quitter quelqu'un est un acte d'espoir. L'espoir que l'on peut être heureux, et qu'on le mérite"

    Oui c est ça, exactement ça!
    et que je plains tous ceux qui ont tellemnt l'impression de ne pas le meriter qu il restent en couple...quelle tristesse

    RépondreSupprimer