Accéder au contenu principal

Clop clop clop

"Est-ce que je l'aime ?" est un sujet récurrent, que ce soit dans des chansons, des articles de magazines (quizz à l'appui), des romans, des films. Surtout de la part de femmes, d'ailleurs, mais pas que. Plusieurs blogs dans la liste de lecture sont pleins de cette question.

Pas le mien.

Il aurait pu l'être pendant quelques mois, entre le moment où j'ai commencé à me remettre de ma séparation et celui où les choses sont devenues sérieuses avec Mlle Amaranthe. Encore que la question n'aurait pas tant été de savoir si j'étais amoureux que de savoir comment j'allais être amoureux.

Mais dès que j'ai senti un sentiment réciproque chez Mlle Amaranthe, cette question a été tranchée. Oui, je l'aime. Je le sais parce que je pense à elle en permanence, qu'elle me manque quand elle n'est pas là (ce qui est trop souvent le cas puisque je suis encore loin de Paris), qu'elle me comble lorsqu'elle est là et qu'un simple coup de téléphone de sa part est capable de changer mon humeur du tout au tout (en bien !). Nous nous ressemblons, nous sommes différents. Je l'admire sur tous les plans. Elle a une façon de me dire "tu es beau" qui m'emplit de bonheur et de fierté.

Pourquoi se compliquer la vie à savoir si elle est "la bonne", si c'est sérieux, si cela va durer, si ce n'est qu'un rebond ... Je suis bien, elle aussi apparemment, c'est le principal. Pour le reste, on verra bien.

Commentaires

  1. Elle est exceptionnelle Mr Hat ! Nous vous souhaitons beaucoup de bonheur à tous les deux.

    Bises.

    S&E

    RépondreSupprimer
  2. Il me semble Mr Hat que votre conclusion finale soit tres pertinente ! Reclamer des certitudes me semblent en amour un pari bien risqué. Profitez de vos instants sans plus de questions, elles auront bien le temps de venir a mon (modeste) avis :P

    RépondreSupprimer
  3. Quelle bonne nouvelle! On à hâte d'en apprendre plus sur Mlle Amaranthe.

    RépondreSupprimer
  4. Je me joins à X-Addict, les certitudes ont en un amour un arrière goût de naïveté qui sied aux amours adolescentes ;)

    L'essentiel n'est-il d'aimer et de vivre l'instant présent ?

    Personne ne peut prétendre savoir de quoi sera fait demain...

    Non! L'essentiel est que Mlle Amaranthe et vous vous sentiez bien ! (vous semblez avoir de sérieux symptômes d'hpmme amoureux ;p)

    RépondreSupprimer
  5. Je rejoins X-addict et L.Effrontée.
    Profitez, profitez, profitez!!
    Nourrissez vous de cet amour et de ce bonheur.
    Bises amazones

    RépondreSupprimer
  6. Cool !
    J'ai laissé ton blog en mode déprime et quand je reviens je te trouve amoureux ! Génial.
    T'as raison, te prends pas la tête, de toutes les manières les histoires d'amour finissent toujours mal (au mieux un des deux meurt avant l'autre !). Alors faut profiter de l'instant !!!
    Bises de papillon

    RépondreSupprimer
  7. Libertango et Lamyss : Exceptionnelle, oui ! J'ai beaucoup de chance. Bises à vous !

    X-Addict : L'esprit humain réclame des certitudes, et c'est vrai qu'elles sont réconfortantes. Mais cela ne doit pas empêcher de vivre l'instant et de profiter du bonheur qui se présente. Ce que nous faisons !

    Ella : Quel dommage que je n'ai pas le temps libre pour conter mes dernières sorties (je reste bloqué à octobre !), vous en sauriez déjà un peu plus ...

    L'Effrontée : J'adore être amoureux ! C'est un état qui me va bien ;)

    Nouvelle Amazone : Nous profitons, nous profitons, nous profitons ! Pas autant que nous le voudrions à cause de l'éloignement, mais autant que possible ! Bises chapelières.

    VéroPapillon : Je ne me prends pas la tête, par contre j'aime prendre la sienne entre mes mains ...
    Bises de chapeau !

    RépondreSupprimer
  8. Profitez à fond de chaque instant et la vie sera belle ! ;)

    RépondreSupprimer
  9. Je trouve tout ça touchant... :-)

    Bisous à tous les deux,

    Mely et Kees

    RépondreSupprimer
  10. Hey bonsoir Jules...Sourire
    En voilà une question qui ne devrait pas se poser...
    Enfin je dis ça parce que j'ai acquis une certaine maturité qui me rend sereine face à la vie, et que de toutes les façons comme tu le dis très bien toi-même c’est un truc évident qui se ressens.
    Dans la mesure où l’autre occupe tout notre esprit…Tout est là.
    Quand la réciproque y est…encore mieux.
    Alors donnons le temps aux choses de se faire, chaque jour en un pas de plus vers l’avenir.
    Des gros bisoux et merci de ton adhésion à mon nouvel espace.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Fin, et suite

Ce vendredi a eu lieu le 66e apéro (qui portait le numéro 65, mais il y a eu deux numéro 61). Pour de multiples raisons, ce sera le dernier que j'organise. C'est la larme à l'œil que je suis sorti du bar pour la dernière fois, après avoir refermé cette page de ma vie.

À quelques jours près, cette date marque aussi le dixième anniversaire de mes débuts libertins. Mais depuis deux ans, je m'interroge. Suis-je encore libertin ?

Bon, en fait, la réponse est évidente : "oui". Mais c'est la question qui est mal posée. Ai-je encore envie de libertinage ?

Et là, c'est plus compliqué. Clairement, j'ai toujours les mêmes rêves qu'à mes débuts. Rencontrer des femmes libérées, me sentir désiré, m'éclater à plusieurs, vivre des soirées décomplexées, m'épanouir dans une relation amoureuse et libertine à la fois.

Mais justement, j'ai toujours ces rêves et je ne suis pas plus prêt de les réaliser qu'il y a dix ans. Certes, j'ai rencontré d…

Apéro libertin de M. Chapeau - 16 septembre 2016

Bonjour, et bonne rentrée !

Il parait qu'on a parlé de mes apéros sur France Inter. Si vous savez dans quelle émission, et à quelle date, ça m'intéresse.

Mes apéros reprennent avec la rentrée. Ces soirées sont l'occasion de se réunir et de discuter entre libertins, tout en buvant un verre et en mangeant un morceau dans une ambiance chaleureuse, bon enfant et légèrement délurée. Ils ne se déroulent pas dans un club échangiste, mais dans un bar «normal». On y vient pour parler, pas pour sexer.

La soirée est ouverte aux hommes et aux femmes, aux célibataires et aux couples, et aux libertins accomplis comme aux débutants.

Je reçois beaucoup de demandes, mais je n'accepte pas tout le monde. D'une part, pour garder un certain esprit, et d'autre part pour viser la parité. Si nous ne connaissons pas, je demande donc une (courte) présentation de votre personne et de votre parcours libertin.

L'entrée est gratuite. Bien sûr, chacun paye ses consommations.



À bientôt !

Apéro libertin de M. Chapeau - Vendredi 24 mars 2017

Mes apéros sont l'occasion de se réunir et de discuter entre libertins, tout en buvant un verre et en mangeant un morceau dans une ambiance chaleureuse, bon enfant et légèrement délurée. Ils ne se déroulent pas dans un club échangiste, mais dans un bar «normal». On y vient pour parler, pas pour sexer.

La soirée est ouverte aux hommes et aux femmes, aux célibataires et aux couples, et aux libertins accomplis comme aux débutants. Voici le formulaire d'inscription.

Je reçois beaucoup de demandes, mais je n'accepte pas tout le monde. D'une part, pour garder un certain esprit, et d'autre part pour viser la parité. Si nous ne connaissons pas, je demande donc une (courte) présentation de votre personne et de votre parcours libertin.

L'entrée est gratuite. Bien sûr, chacun paye ses consommations.



Exceptionnellement, l'apéro sera suivi d'une soirée privée à l'occasion de mon anniversaire. Celle-ci est uniquement réservée aux habitués de l'apéro. Inutile d…