Accéder au contenu principal

Premier coup de truelle

A l'heure où vous lirez ces lignes, je serai en train de commencer les travaux de mon appartement. Enfin ! Cette idée me procure une pêche incroyable, même si l'ampleur de la tâche reste intimidante. C'est le début de la fin, et ce n'est pas trop tôt.

Mlle Amaranthe a visité mon appartement il y a quelques semaines. Elle a convenu qu'il n'était pas habitable en l'état. Je n'ose croire que ce n'était qu'un prétexte pour m'avoir dans son lit un peu plus souvent.

Voici donc la liste des choses qu'il me reste à faire :
- Déblayer le reliquat des affaires de ma grand-mère
- Faire rétablir l'eau chaude
- Poncer le crépis couvrant l'un des murs du salon
- Arracher la moquette du salon, gratter la colle
- Décoller le papier peint
- Retirer la peinture écaillée par un dégât des eaux dans la salle de bain
- Reboucher les trous laissés par les gros travaux précédents (reste la cuisine)
- Enduire et lisser les murs (reste la cuisine)
- Peindre les plafonds (reste ... la cuisine)
- Peindre les murs (reste une couche dans la cuisine)
- Placer un nouveau revêtement dans le salon et la chambre
- Meubler le salon et la chambre
- Changer les rideaux
- Faire deux-trois décorations personnelles
- Faire installer internet :)
- S'occuper de ce que j'ai fatalement oublié dans cette liste
- Déménager mes affaires encore chez mon ex-femme
- Crémaillère !

J'éditerai ce billet au fur et à mesure de mes avancées. Inutile de dire que je serai moins présent sur internet pendant ce temps-là. Bon, ça ne changera pas grand-chose pour le blog, mais ne vous étonnez pas si je suis lent à répondre aux mails.

Commentaires

  1. On compte sur toi pour que tu nous montres l'avancée des travaux en rayant de ta liste les missions complétées.

    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Bon courage à toi ! et plein de réussite !!!
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. petite française19 mai 2010 à 23:15

    Je mettrai l'eau chaude en premier... enfin, je dis ça comme ça mais c'est plus agréable pour se débarbouiller après un dur labeur.
    Et bien, bon courage !
    B

    RépondreSupprimer
  4. Euhh, il n'y a pas de cuisine dans votre appartement ? A moins que cette pièce soit épargnée par les travaux et auquel cas, c'est déjà cela de gagné ;)
    Bon courage !

    RépondreSupprimer
  5. Libertango : c'est mon plan, effectivement. Mettre des choses à faire derrière soi, c'est bon pour le moral :)

    Marilo : merci !

    petite française : l'eau chaude nécessite le passage d'un plombier et une coupure générale dans l'immeuble, ce qui n'est possible que le lundi. (Et donc, pas lundi prochain, puisque férié ...) Ce sera douche froide en attendant !

    L'Effrontée : Il y a une cuisine, mais elle est suffisamment propre et correctement équipée pour que je n'ai pas de travaux à y faire avant d'emménager (sauf peut-être le plafond). Je referai quand même la peinture des murs, à terme. On a fait refaire toute l'électricité et le gaz, ce qui a laissé des marques un peu partout, sans compter que la couleur ne me plaît pas particulièrement

    RépondreSupprimer
  6. Bon courage pour le moins sympa ( peinture, moquette...), et bon amusement pour la déc personnelle, et la préparation de la crémaillère !
    Bizz

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir. Au hasard de ma balade nocturne je suis tombée sur vos pages... Une très sympathique flânerie... Merci.

    Sensuella

    http://instantssensuels.erog.fr/

    RépondreSupprimer
  8. Bon courage ! Bosser avec ce temps : une vraie torture...
    Bises de papillon

    RépondreSupprimer
  9. Miss Dactari : Merci pour les encouragements ! A force, poncer devient plus ennuyeux que fatiguant. C'est dire à quel point c'est ennuyeux, vu que ça reste quand même super fatiguant !!

    Sensuella : Heureux d'avoir pu vous offrir cette balade.

    VéroPapillon : Merci, je vais en avoir besoin ! L'avantage de cette chaleur, c'est que je n'hésite pas à travailler la fenêtre ouvert. Le défaut, c'est que je sue dans mes lunettes de protection (hermétique) et que je dois faire des pauses toutes les 5 minutes pour les nettoyer ...
    Bises de chapeau :)

    RépondreSupprimer
  10. Nous compatissons.

    A quelques encablures, proche de la gare rive gauche, notre fenetre est ouverte, et nous aussi nous poncons, peignons, collons, ...

    Vive les vacances.

    PS : nous renovons le salon. Ce qui nous laisse la chambre pour faire quelques pauses.

    RépondreSupprimer
  11. Yes ! Je vois un tâche de rayée !

    RépondreSupprimer
  12. Hello Man, comment vas-tu ?
    C'est drole, nous venons aussi d'acheter un appartement que nous transformons à notre gout. C'est un plaisir d'avoir de tes nouvelles Mister...
    A bientôt
    Benoit
    http://benetsev.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  13. Je vois avec plaisir que la liste de tes tâches accomplies progresse régulièrement. Quelle satisfaction, ces lignes barrées! Oserai-je dire que je suis moi-même en plein travaux sans risquer de casser mon image? :)
    Bon courage pour la suite!
    Libertinement et bricolament
    Bises

    RépondreSupprimer
  14. Je n'étais pas passé depuis un moment, et d'un coup beaucoup de ratures ! L'effet vacances ?
    Mais il faudra s'attaquer à la cuisine un jour :)

    RépondreSupprimer
  15. matou : j'ai entamé la cuisine cette semaine ! Il me reste une couche de rouge à passer sur les murs.

    Pour le reste, ça a été fait début août. :)

    RépondreSupprimer
  16. Heu... Oserais-je dire... Chapeau ? :)
    A quand l'installation, si ce n'est déjà fait ?

    RépondreSupprimer
  17. Oh là, pas d'installation sans meubles
    Pas de meubles sans sols.
    Pas de sols avant d'avoir fini les retouches de peinture.

    Faites le calcul, et vous aurez la date :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Fin, et suite

Ce vendredi a eu lieu le 66e apéro (qui portait le numéro 65, mais il y a eu deux numéro 61). Pour de multiples raisons, ce sera le dernier que j'organise. C'est la larme à l'œil que je suis sorti du bar pour la dernière fois, après avoir refermé cette page de ma vie.

À quelques jours près, cette date marque aussi le dixième anniversaire de mes débuts libertins. Mais depuis deux ans, je m'interroge. Suis-je encore libertin ?

Bon, en fait, la réponse est évidente : "oui". Mais c'est la question qui est mal posée. Ai-je encore envie de libertinage ?

Et là, c'est plus compliqué. Clairement, j'ai toujours les mêmes rêves qu'à mes débuts. Rencontrer des femmes libérées, me sentir désiré, m'éclater à plusieurs, vivre des soirées décomplexées, m'épanouir dans une relation amoureuse et libertine à la fois.

Mais justement, j'ai toujours ces rêves et je ne suis pas plus prêt de les réaliser qu'il y a dix ans. Certes, j'ai rencontré d…

Apéro libertin de M. Chapeau - 16 septembre 2016

Bonjour, et bonne rentrée !

Il parait qu'on a parlé de mes apéros sur France Inter. Si vous savez dans quelle émission, et à quelle date, ça m'intéresse.

Mes apéros reprennent avec la rentrée. Ces soirées sont l'occasion de se réunir et de discuter entre libertins, tout en buvant un verre et en mangeant un morceau dans une ambiance chaleureuse, bon enfant et légèrement délurée. Ils ne se déroulent pas dans un club échangiste, mais dans un bar «normal». On y vient pour parler, pas pour sexer.

La soirée est ouverte aux hommes et aux femmes, aux célibataires et aux couples, et aux libertins accomplis comme aux débutants.

Je reçois beaucoup de demandes, mais je n'accepte pas tout le monde. D'une part, pour garder un certain esprit, et d'autre part pour viser la parité. Si nous ne connaissons pas, je demande donc une (courte) présentation de votre personne et de votre parcours libertin.

L'entrée est gratuite. Bien sûr, chacun paye ses consommations.



À bientôt !

Apéro libertin de M. Chapeau - Vendredi 24 mars 2017

Mes apéros sont l'occasion de se réunir et de discuter entre libertins, tout en buvant un verre et en mangeant un morceau dans une ambiance chaleureuse, bon enfant et légèrement délurée. Ils ne se déroulent pas dans un club échangiste, mais dans un bar «normal». On y vient pour parler, pas pour sexer.

La soirée est ouverte aux hommes et aux femmes, aux célibataires et aux couples, et aux libertins accomplis comme aux débutants. Voici le formulaire d'inscription.

Je reçois beaucoup de demandes, mais je n'accepte pas tout le monde. D'une part, pour garder un certain esprit, et d'autre part pour viser la parité. Si nous ne connaissons pas, je demande donc une (courte) présentation de votre personne et de votre parcours libertin.

L'entrée est gratuite. Bien sûr, chacun paye ses consommations.



Exceptionnellement, l'apéro sera suivi d'une soirée privée à l'occasion de mon anniversaire. Celle-ci est uniquement réservée aux habitués de l'apéro. Inutile d…