samedi 7 septembre 2013

Confusion

Je me réveille.

Hum, il va vraiment falloir que je mette de l'ordre dans ma chambre avant le déménagement. Plein de livres partout. Et qu'est-ce que je vais faire de l'aquarium?

Je descends dans la cuisine.

Elle est là... Ah oui, c'est vrai, elle a rompu avec lui. Nous parlons un peu. Elle s'approche pour m'embrasser.

Je l'arrête, et je lui dis : "Non. Je ne veux plus rêver de ça."

Alors je me réveille. Pour de vrai, cette fois.

Le déménagement a déjà eu lieu il y a plus de dix ans. Elle est toujours avec lui. Mais, par contre, je suis d'accord avec mon moi onirique. Je n'ai vraiment plus envie de faire ce genre de rêves.

6 commentaires:

  1. Ton moi onirique n'a pas l'air si d'accord que ça puisqu'il te le fait rêver malgré sa protestation finale !

    CUI, psy de pacotille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai sans doute plusieurs "moi" qui bataillent là-dedans. Dont au moins un qui s'en lasse et passerait bien à autre chose ! :)

      Supprimer
  2. Est-ce que, éveillé, vous maîtrisez aussi bien vos rêves?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mieux encore. Daydreamer est mon deuxième prénom. :)

      Supprimer
  3. Cette peine, enfin, c'est traduite en force ; pour ma part, il m'a fallu 8 ans pour que, de ce genre de rêve, seule la douceur des instants passés ne prédomine dans mes pensées au réveil ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Huit ans, c'est long ! Je préférerai que ces rêves disparaissent totalement. J'en fait d'autres plus doux, heureusement. :)

      Supprimer