vendredi 8 février 2013

La séparation, deux ans après


Je n’ai pas oublié…
Pourquoi je t’ai aimée.

Je n’ai pas oublié…
La première fois où je t’ai vue
Les chaussures à la main
Si féminine.

Je n’ai pas oublié…
Le goût de ta bouche, le grain de ta peau
Et tes petits seins
Fermes.

Je n’ai pas oublié…
Mon cœur qui s’est arrêté de battre
Quand tu m’as dis
« tu es beau ».

Je me souviens…
De nos vies qui se sont rapprochées
Jusqu’à ne faire qu’une
Ou presque.

Je n’ai pas oublié…
Tes sourires, toujours fragiles,
Éphémères,
Amers.

Je n’ai pas oublié…
Tout ce que nous avons partagé,
Et tout ce qui nous a
Divisé.

Je n’ai pas oublié…
Pourquoi je t’ai quittée.

4 commentaires:

  1. On ne peut pas oublier ce qu'on a aimé et c'est bien comme ça
    Les mauvais moments eux, s'effacent doucement !

    RépondreSupprimer
  2. Quand on a aimé passionnément, le temps est long à trouver la sérénité.
    Des rencontres, de la tendresse, des amie(e)s accélèrent la cicatrisation et qui sait une belle âme.....
    Kiss l'ami

    RépondreSupprimer
  3. Le temps passe tellement vite...
    On ne regrette jamais vraiment.

    RépondreSupprimer
  4. Un an pour moi... Tout pareil.
    Bises M. Chapeau.
    L. (de I.)

    RépondreSupprimer