Accéder au contenu principal

La séparation J+16

Première saint Valentin que je passe seul depuis 20 ans. J'essaye bien de me plonger dans le travail pour ne pas y penser. Raté. Une demi-page plus loin, je compare ma vie à un, deux ou dix ans en arrière. Les pensées négatives s'accumulent et ne trouvent que les conduits lacrymaux pour sortir.

Le soir me trouve fatigué, mais calmé. Je lit un webcomic trouvé par hasard, les histoires d'amour de chats anthropomorphiques. Parcours à rebours un an d'archive en mangeant des restes. Un yaourt et au lit.

La nuit, j'ai une longue discussion onirique avec Mlle Coquelicot, qui m'explique à quel point elle est heureuse avec l'Homme en Noir. Le réveil sonne, je reste au lit. Quand je finis par me réveiller, j'ai tout le plan d'une série de SF originale en tête, titre compris ("Deneb") ...

Evidemment, après un chocolat chaud, plus rien ne tient debout dans cette histoire.

Commentaires

  1. Évidemment !
    Mais bon on vous sent un peu chamboulé ..

    RépondreSupprimer
  2. Gérard Blanchard qui en plus d'être moniteur d'auto école, est aussi, à ses heures de comptoir, un philosophe émérite disait (je cite de tête): "La vie c'est un peu comme une bagnole, ça se conduit en regardant droit devant et pas dans le rétroviseur !!!".
    Gérard est malheureusement disparu sur l'A7 en pilant au niveau d'un radar alors qu'un 30 tonnes le suivait d'un peu trop près...

    Bon courage ! ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Fin, et suite

Ce vendredi a eu lieu le 66e apéro (qui portait le numéro 65, mais il y a eu deux numéro 61). Pour de multiples raisons, ce sera le dernier que j'organise. C'est la larme à l'œil que je suis sorti du bar pour la dernière fois, après avoir refermé cette page de ma vie.

À quelques jours près, cette date marque aussi le dixième anniversaire de mes débuts libertins. Mais depuis deux ans, je m'interroge. Suis-je encore libertin ?

Bon, en fait, la réponse est évidente : "oui". Mais c'est la question qui est mal posée. Ai-je encore envie de libertinage ?

Et là, c'est plus compliqué. Clairement, j'ai toujours les mêmes rêves qu'à mes débuts. Rencontrer des femmes libérées, me sentir désiré, m'éclater à plusieurs, vivre des soirées décomplexées, m'épanouir dans une relation amoureuse et libertine à la fois.

Mais justement, j'ai toujours ces rêves et je ne suis pas plus prêt de les réaliser qu'il y a dix ans. Certes, j'ai rencontré d…

Apéro libertin de M. Chapeau - 16 septembre 2016

Bonjour, et bonne rentrée !

Il parait qu'on a parlé de mes apéros sur France Inter. Si vous savez dans quelle émission, et à quelle date, ça m'intéresse.

Mes apéros reprennent avec la rentrée. Ces soirées sont l'occasion de se réunir et de discuter entre libertins, tout en buvant un verre et en mangeant un morceau dans une ambiance chaleureuse, bon enfant et légèrement délurée. Ils ne se déroulent pas dans un club échangiste, mais dans un bar «normal». On y vient pour parler, pas pour sexer.

La soirée est ouverte aux hommes et aux femmes, aux célibataires et aux couples, et aux libertins accomplis comme aux débutants.

Je reçois beaucoup de demandes, mais je n'accepte pas tout le monde. D'une part, pour garder un certain esprit, et d'autre part pour viser la parité. Si nous ne connaissons pas, je demande donc une (courte) présentation de votre personne et de votre parcours libertin.

L'entrée est gratuite. Bien sûr, chacun paye ses consommations.



À bientôt !

Apéro libertin de M. Chapeau - Vendredi 24 mars 2017

Mes apéros sont l'occasion de se réunir et de discuter entre libertins, tout en buvant un verre et en mangeant un morceau dans une ambiance chaleureuse, bon enfant et légèrement délurée. Ils ne se déroulent pas dans un club échangiste, mais dans un bar «normal». On y vient pour parler, pas pour sexer.

La soirée est ouverte aux hommes et aux femmes, aux célibataires et aux couples, et aux libertins accomplis comme aux débutants. Voici le formulaire d'inscription.

Je reçois beaucoup de demandes, mais je n'accepte pas tout le monde. D'une part, pour garder un certain esprit, et d'autre part pour viser la parité. Si nous ne connaissons pas, je demande donc une (courte) présentation de votre personne et de votre parcours libertin.

L'entrée est gratuite. Bien sûr, chacun paye ses consommations.



Exceptionnellement, l'apéro sera suivi d'une soirée privée à l'occasion de mon anniversaire. Celle-ci est uniquement réservée aux habitués de l'apéro. Inutile d…