vendredi 14 janvier 2011

Respect et prise de tête

Je suis toujours choqué par la façon dont beaucoup de femmes associent plan Q et manque de respect sur les sites de rencontres. Les deux concepts sont souvent associés dans leurs fiches, ce que je ne comprends pas. En quoi une relation sexuelle, même ponctuelle, est-elle l'expression d'un manque de respect ? A partir du moment où il n'y a pas tromperie sur les intentions de part et d'autre, et où le sexe est satisfaisant pour tout le monde, où est le problème ?

Ce sont des profils que j'évite, même si je cherche plus une relation épisodique suivie que des coups d'un soir. Parce qu'à mon sens, ces femmes expriment en fait leur dégoût du sexe. Ou du moins, le fait que ce n'est pas ce qu'elles recherchent, alors que le sexe fait définitivement partie de ma recherche.

Mais, en y réfléchissant, on trouve un comportement similaire chez les hommes, quand ils souhaitent des relations sans prise de tête. Qu'appellent-il prise de tête exactement ? Pas une relation suivie, qui leur serait probablement agréable si elle était sexuée et non exclusive. Non, ce dont ils ne veulent pas, ce sont des sentiments. Juste du sexe et rien d'autre. Ce qui n'est pas plus glorieux que le dégoût du sexe.

J'ai l'impression que ces deux populations seraient bien plus heureuses en mettant de l'eau dans leur vin. En étant un peu plus réalistes. Le sexe est bien meilleur avec des sentiments (pas nécessairement de l'amour ... mais au moins un attachement envers son partenaire). Et les sentiments s'expriment merveilleusement à travers le sexe.

17 commentaires:

  1. Très bonne chronique !
    :)
    Rien de plus à ajouter Mr Chapeau...

    Je vous embrasse bien tendrement,
    Dame Lavande

    RépondreSupprimer
  2. Je ne peux qu'approuver !

    Et à mon tour de pousser mon coup de gueule côté femmes ( ou hommes ça marchera aussi ) : marre de ces personnes ( hommes comme femmes donc ) qui associent " plan Q " et " bon coup ".
    Ces personnes confondent la qualité et la quantité.

    Quand on a l'habitude des plan Q, cela veut dire qu'on en a souvent, avec pleins de partenaires différent(e)s. C'est la quantité.

    Mais ça ne veut rien dire sur la qualité.

    On apprend grâce a l'expérience bien sûr, mais chaque personne a des goûts différents, ce que miss 15 janvier a adoré hier, peut me laisser de marbre moi aujourd'hui.
    Faut pas se vexer... on peut bien trouver autre chose à faire de plus agréable pour tout le monde.
    Ni monter sur des grands chevaux en se proclamant dieu/déesse du sexe, quand on est juste une personne qui sexe beaucoup et souvent.

    Nuance.


    ( c'était le coup de gueule suite à un énième abordage " je vais te faire hurler de plaisir ", ben oui j'espère bien... mais ce n'est absolument pas assuré... )

    RépondreSupprimer
  3. J'aime le sexe, là ou je n'aime pas et pour etre tombé sur des cas qui manque cruellement de respect, c'est le comportement de certains mâle sur lesdit site de rencontre. donc j'ai mis respect sur ma fiche.. car pour moi le sexe ne ce fait pas sans respect des parti même pour une nuit et encore moins sans émotions. Je ne hais pas les hommes et le sexe.. meme pour une courte duré ,pour moi le sexe n'exclut pas les sentiments sans pour autant tomber amoureux.. pour le reste je vous rejoint sur bien des points.

    RépondreSupprimer
  4. "En quoi une relation sexuelle, même ponctuelle, est-elle l'expression d'un manque de respect ?" le manque de respect ne se situe pas là, il se situe dans la conduite de l'homme (souvent mais pas toujours) dans l'après "plan Q". certains hommes ne savent pas galamment conclure et donne l'impression à la femme de compter autant qu'un un mouchoir jetable. personnellement, je ne suis jamais tombée sur ce genre d'hommes mais je le sais pas des "collègues" de sites qu'ils existent. soit je sais les repérer soit j'ai eu de la chance...

    RépondreSupprimer
  5. Mlle iLis, Parisienne : J'entends bien vos reproches, mais je persiste dans mon idée. Cependant, vous m'obligez à la préciser. Ce qui me choque dans ces fiches, ce n'est pas la demande de respect en général. C'est le fait que les plans Q soient vus comme dégradants.

    Hier encore, je suis tombé sur cette phrase : "je ne suis pas là pour des plans cul, [...] je [ne suis] pas assez en manque pour ça et surtout, je me respecte!!"

    Ici, la question n'est pas le comportement des hommes. C'est bien sa vision de la sexualité qu'exprime cette femme, non ?

    C'est un exemple de profil qui me choque. Ou, du moins, qui ne me correspond pas.

    Après, que "certains hommes" se comportent en plouc, je veux bien le croire. Je trouve quand même dommage de jeter l'opprobre sur tout un sexe à cause d'eux, mais c'est un autre débat.

    RépondreSupprimer
  6. Pour ma part j'ai l'impression qu'il s'agit de reproduire toujours les mêmes schémas, oserais-je dire, sexistes:
    "les hommes ne veulent que du sexe... donc ils ne respectent pas les personnes", "les femmes ont besoins des sentiments, intellectualisent... donc sont prises de têtes"
    (Sauf bien sur dans le cadre du couple monogame hétéro ou là tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil...)

    De telles sentences mises en préambules ne me semblent de toute façon pas correspondre à l'ouverture d'esprit que vous recherchez, non ? Ça fait un critère de sélection !

    RépondreSupprimer
  7. comme cela c'est plus clair M. Chapeau. après, tout dépend du site, je me souviens d'être passé d'un site "cul" où les femmes savaient exactement pourquoi elles étaient là à un site de rencontres où je suis tombée sur des hommes qui étaient choqués parce qu'ils me prennaient pour une chaudasse, ce que je ne suis pas et ce n'est nullement la façon dont je dialoguais non plus. je me suis un temps creusé la tête et en fait j'ai compris, j'étais libérée et eux en étaient à se chercher une maîtresse gentillette et ils n'étaient pas franchement habitués aux femmes libertines...
    si l'annonce dont vous parlez venait d'un site libertin, c'est difficile à comprendre le "je ne cherche pas de plan cul", en revanche si elle venait d'un site de rencontres classiques, je comprendrais beaucoup mieux (au vu de ce que je viens d'expliquer). quid?

    RépondreSupprimer
  8. Cette extrait de fiche est tiré d'AdopteUnMec, qui est utilisé de façon force diverse. On y trouve des gens qui cherchent le grand amour (avec un Prince Charmant si possible), d'autres qui cherchent des amants ou des maîtresses, d'autres encore des coups d'un soir, et même quelques libertins.

    RépondreSupprimer
  9. Alors tout s'explique..comment trouver ce qui nous correspond dans ce fatras?adopte un mec pour l'avoir essayer c'est tout et m'importe quoi ..beaucoup ne recherche que des plan cul(ce qui n'est en soi pas dramatique ou méprisable!) mais m'affiche pas d'entrée de jeu la couleur.

    adopte un mec n'est pas fait pour un libertin au même titre que meetic

    RépondreSupprimer
  10. je suis totalement d'accord avec Mamzelle, n'empêche que M. Chapeau soulève un point général intéressant, certaines personnes (hommes ou femmes) mettent un peu d'aigreur et de jugement d'autrui dans leur annonce, ce qui les rend d'abord peu sympathique. j'y vois l'expression d'expériences un peu douleureuses mais je pense qu'on peut dire la même chose de façon plus zen et moins vexante: "pas de plan cul, svp" sans le "je me respecte" par exemple. ce coup-ci je vous ai compris M.Chapeau?

    RépondreSupprimer
  11. Tout à fait, Parisienne. Vous exprimez parfaitement ce qui me gène dans ces fiches.

    C'est aussi la faute d'AUM, qui demande aux hommes s'ils cherchent un CDI, un CDI ou une one-shot, mais pas aux femmes. Tout serait plus simple si les hommes savaient à quoi s'en tenir avant de lancer leurs charmes. Ou si les femmes jouaient le jeu et étaient actives, mais il ne faut pas rêver ! (cf. mes anciens billets sur le sujet.)

    A défaut, les femmes devraient pensent à le préciser dans leur fiche. Gentiment si possible. :)

    RépondreSupprimer
  12. Comme tous les sites de rencontres, peut importe les énoncés des cases à cocher, la chose la plus importante c'est le texte personnel de l'annonceur/euse.
    Là où s'exprime la personnalité, là où s'explique précisement la recherche et la non-recherche.
    Si ce texte me semble incohérent, foireux, mensonger, sur-vendu, ou quoi que ce soit qui me titille... next !
    Pas envie de commencer la relation sur un mal-entendu, même si cette relation n'est qu'un plan Q d'un soir ( ou de 10minutes ), il " faut " faire les choses bien quand même.

    RépondreSupprimer
  13. Je ne précise pas ceci dans ma fiche... mais la façon dont l'autre me traite est bel et bien un critère de trie.

    Certains hommes confondent libertine et "pute" (au sens d'objet exécutant leur fantasme et sans avis ou opinion sur le sujet --- et ce quelque soit le site). Si ce genre de rapport peut parfaitement exister dans le cadre d'un jeu... le respect (l'écoute) des goûts et envies de l'autre est pour moi une base du savoir libertiner.
    Quel que soit le site, je suis d'accord avec MissDactari, le texte personnel en dit long sur l'écoute et l'engagement libertin... mais la capacité d'écoute et... la capacité de respect.. ne se découvre qu'en dialoguant... Voilà pourquoi le chat est nécessaire pour beaucoup de femmes et ne sert pas seulement à faire une longue liste de positions... ;)

    RépondreSupprimer
  14. Je suis bien d'accord, Claire. Mais ce n'est pas de ce respect là dont je parle. Celui-là va de lui-même, on ne devrait même pas avoir besoin de le préciser.

    Je parle plutôt des commentaires qui montrent que la femme du profil a une vision négative du sexe. Où l'irrespect vit du plan Q, pas du comportement de l'homme.

    J'ai récemment parlé à une femme qui me disait qu'après une rencontre libertine, elle ressentait du dégoût envers elle-même. C'est ce sentiment désespérant qui ressort des fiches en question.

    J'ai l'impression que les premières personnes à prendre les femmes pour des putes, ce sont les femmes elles-mêmes. Un point pour les complexes judéo-chrétiens. Le droit au plaisir a encore des progrès à faire !

    RépondreSupprimer
  15. Ah, là pour le coup, c'est moi qui ne comprends plus. En fait tu dis que ces femmes font des choses qui ne leur plaisent pas.
    A moins... à moins qu'elles se laissent entraîner dans ces jeux pour plaire/faire plaisir à quelqu'un...?
    Je tente de comprendre sans succès pourquoi une femme qui a le choix va accepter à répétition des rapports qui ne lui apportent pas de plaisir... C'est pousser le complexe judéo-chrétien un poil loin à mon goût.

    RépondreSupprimer
  16. Pour le cas précis dont je parlais juste avant, elle faisait quelque chose qui lui plaisait, mais elle était tout de même dégoûtée après coup. Et elle ne l'a pas fait à répétition, puisqu'elle a arrêté le libertinage.

    RépondreSupprimer
  17. @ claire par masochisme..par répétition inconsciente.
    La vision qu'ont les femmes du sexe.. est du à plusieurs paramètres la religion certes,mais pas que..derrière cette peur ce cache la peur de soi, de l'autre,de ça violence, de son sexe..une peur qui ce transmet, un dégout ..une femme qui écrit ça, à oui un problème à soigner,et une peur reçu à lever.(l'homme..et ont peut le dire depuis des siècles pas mal de sous hommes ..viol, droit de cuissage, théologien ce demandant si la femme avait une ame..etc..)

    RépondreSupprimer