Accéder au contenu principal

Les dangers du libertinage

On parle souvent des dangers que présente le libertinage pour la stabilité du couple ou pour la santé. Mais on évoque moins souvent les risques d'accident. Ainsi, dernièrement, sur un matelât trop exigu, j'ai failli éborgner un ami d'un coup de talon un peu brusque !

Evidemment, ce n'était pas mon talon.

Commentaires

  1. Évidemment, l'œil était cyclopéen.

    Nan ?
    Uh uh uh :-)

    RépondreSupprimer
  2. Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles ?

    Nan !
    Bwa haha ha :)

    RépondreSupprimer
  3. Je crois que jamais personne ne me battra et que je garderai ma place de danger public numéro 1 : j'ai déchiré un frein :(
    Bon c'était mon petit ami, le libertinage n'était qu'en court de conceptualisation et pas encore mis en pratique, donc peut être que ça ne compte pas et que finalement si, je suis fréquentable comme fille ^^.

    J'ai aussi décousu un bouton de chemise, de loin j'étais persuadée que c'était un bouton pression, donc j'ai tiré un coup sec...

    Et je ne compte pas les pieds écrasés sur la piste de danse, ni le fouetage de visage à cause des cheveux longs...

    RépondreSupprimer
  4. Le libertinage, des liaisons extrêmement dangereuses :
    Coup d'étalon, a star is borgne.
    Tétons confondus avec des boutons-pressions, freins coincés dans les zip des fermetures éclairs
    Lumbagos

    Pier O
    PS -- Visage fouetté par ta chevelure, Camille tu peux me punir aussi longtemps que tu veux ainsi, j'adore vivre dangeureusement.

    RépondreSupprimer
  5. Rhalalalala...

    Tachons de rester bien vivants !
    Borgne to be alive :)

    RépondreSupprimer
  6. Je dois être blonde mais ... euh c'était le talon de qui alors???
    Dites donc vous vivez dangereusement tous! ;-D

    RépondreSupprimer
  7. C'était celui de Mlle Amaranthe, que je tirais vers moi. (Plus précisément le talon de sa chaussure.)

    Nous vivons intensément, donc un peu plus dangereusement que la moyenne, c'est sûr !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Fin, et suite

Ce vendredi a eu lieu le 66e apéro (qui portait le numéro 65, mais il y a eu deux numéro 61). Pour de multiples raisons, ce sera le dernier que j'organise. C'est la larme à l'œil que je suis sorti du bar pour la dernière fois, après avoir refermé cette page de ma vie.

À quelques jours près, cette date marque aussi le dixième anniversaire de mes débuts libertins. Mais depuis deux ans, je m'interroge. Suis-je encore libertin ?

Bon, en fait, la réponse est évidente : "oui". Mais c'est la question qui est mal posée. Ai-je encore envie de libertinage ?

Et là, c'est plus compliqué. Clairement, j'ai toujours les mêmes rêves qu'à mes débuts. Rencontrer des femmes libérées, me sentir désiré, m'éclater à plusieurs, vivre des soirées décomplexées, m'épanouir dans une relation amoureuse et libertine à la fois.

Mais justement, j'ai toujours ces rêves et je ne suis pas plus prêt de les réaliser qu'il y a dix ans. Certes, j'ai rencontré d…

Apéro libertin de M. Chapeau - 16 septembre 2016

Bonjour, et bonne rentrée !

Il parait qu'on a parlé de mes apéros sur France Inter. Si vous savez dans quelle émission, et à quelle date, ça m'intéresse.

Mes apéros reprennent avec la rentrée. Ces soirées sont l'occasion de se réunir et de discuter entre libertins, tout en buvant un verre et en mangeant un morceau dans une ambiance chaleureuse, bon enfant et légèrement délurée. Ils ne se déroulent pas dans un club échangiste, mais dans un bar «normal». On y vient pour parler, pas pour sexer.

La soirée est ouverte aux hommes et aux femmes, aux célibataires et aux couples, et aux libertins accomplis comme aux débutants.

Je reçois beaucoup de demandes, mais je n'accepte pas tout le monde. D'une part, pour garder un certain esprit, et d'autre part pour viser la parité. Si nous ne connaissons pas, je demande donc une (courte) présentation de votre personne et de votre parcours libertin.

L'entrée est gratuite. Bien sûr, chacun paye ses consommations.



À bientôt !

Apéro libertin de M. Chapeau - Vendredi 24 mars 2017

Mes apéros sont l'occasion de se réunir et de discuter entre libertins, tout en buvant un verre et en mangeant un morceau dans une ambiance chaleureuse, bon enfant et légèrement délurée. Ils ne se déroulent pas dans un club échangiste, mais dans un bar «normal». On y vient pour parler, pas pour sexer.

La soirée est ouverte aux hommes et aux femmes, aux célibataires et aux couples, et aux libertins accomplis comme aux débutants. Voici le formulaire d'inscription.

Je reçois beaucoup de demandes, mais je n'accepte pas tout le monde. D'une part, pour garder un certain esprit, et d'autre part pour viser la parité. Si nous ne connaissons pas, je demande donc une (courte) présentation de votre personne et de votre parcours libertin.

L'entrée est gratuite. Bien sûr, chacun paye ses consommations.



Exceptionnellement, l'apéro sera suivi d'une soirée privée à l'occasion de mon anniversaire. Celle-ci est uniquement réservée aux habitués de l'apéro. Inutile d…