dimanche 25 juillet 2010

... et des promesses.

Je t'aime. Ta bouche, tes seins et ta chatte me manquent, mais moins que toi, tout simplement toi. Je te veux toute à moi, je te veux tout contre moi. Sois mienne et je serai tien.

4 commentaires:

  1. Dites donc vous, il serait peut-être temps de changer un poil votre présentation, en haut à droite, non? :-)

    RépondreSupprimer
  2. Pas bête ! Je m'en occupe de suite.

    RépondreSupprimer
  3. Heureuse pour vous, M. Chapeau !
    Petit sourire à lire les deux billets en reflet, exact inverse de ce que l'on dit habituellement : les femmes pensent d'abord au(x) sentiment(s), les hommes au sexe.
    Très bel été avec votre amoureuse...

    RépondreSupprimer
  4. Les retrouvailles vont être torrides ! ;)

    RépondreSupprimer