jeudi 18 mars 2010

Libertango & Lamyss

Imaginez un voleur qui, non content de vider votre maison de vos meubles, y installe les siens, refait la décoration, choppe la clé de la boîte aux lettres et s'installe tranquillement dans un fauteuil (d'une couleur atroce) devant la cheminée ? Eh bien, c'est ce qui est arrivé à Libertango & Lamyss. Virtuellement, bien sûr.

L'adresse de leur site a été récupérée on ne sait comment par un cybersquatteur, ou plutôt un cyberarnaqueur. Ils ont été relogés d'urgence sur http://www.libertango-lamyss.com/ (et le flux RSS est ici). Vous pouvez participer à l'effort de guerre contre le squatteur en effaçant de vos liens l'ancienne adresse et en la remplaçant par la nouvelle.

Ceci étant dit, je leur souhaite une bonne deuxième crémaillère !

3 commentaires:

  1. Le pire dans cette histoire est que nous sommes toujours prorietaire du nom de domaine cybersquatté qu'il veut nous revendre... C'est à en perdre son latin.

    Merci à toi Mr Hat pour ce billet "Flash info".
    Bises libertines.

    Libertango & Lamyss

    RépondreSupprimer
  2. Honteux ce qui arrive !
    merci de l'info ... je m'en vais leur faire un petit message et modifier les liens ;)
    a bientôt

    RépondreSupprimer
  3. merci pour l'info, monsieur Chapeau... Je me demandais comment les retrouver.

    Une débutante.

    RépondreSupprimer