vendredi 13 novembre 2009

Algèbre libertine (3)

Continuons notre tour d'horizon des formes d'ébats à deux couples.

Les formes à trois figures

Le triolisme féminin (bisexuel) :

Le triolisme masculin (non bisexuel) :


Les formes à quatre figures

Le triolisme mixte (non bisexuel) :


Le tout azimuth (femmes bi) :


La partouze (hommes bi) :


Et ainsi de suite ...

Dites-moi, qu'ai-je oublié dans mon énumération ?

7 commentaires:

  1. Moi je mettrai un rond unique au milieu coloré en vert/jaune.
    Un peu comme des lasagnes...Rires
    Mais sinon je crois bien qu'on a fait le tour ou alors on introduit un rond rouge qui vient tout chambouler et on reprend tout du début!!
    Mais là je pars en live.....

    RépondreSupprimer
  2. J'aime vraiment ce principe de formaliser ainsi nos actes. GG Mr Hat ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'imprime le tout pour etre sur de pas me gourer le prochain coup :P

    RépondreSupprimer
  4. Juste une question pourquoi un triolisme bi feminin et un autre triolisme masculin non bi ?

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup l'algèbre et la géométrie dans ces cas là :)

    Ce qui est bien, c'est que finalement, c'est 100 % plaisir et désir (enfin, j'espère)

    RépondreSupprimer
  6. Pfff... j'avoue,là, je suis paumée...

    RépondreSupprimer
  7. Mais pourquoi cette focalisation sur les couples alors que tu es seul toi-même, comme beaucoup de libertins?

    RépondreSupprimer